MATERNITE

Réussir son allaitement maternelle

Nourrir son bébé au sein ou au biberon reste un choix personnel. On peut prendre la décision d’allaiter mais selon nos conditions physiques et morales changer d’avis. Dans mon cas j’ai toujours voulu allaiter mon enfant, mais ma première expérience était catastrophique.

Honnêtement je n’étais pas prête psychologiquement à vivre une telle pression ou déception. J’avais mal à chaque fois que je donnais le sein. J’ai eu des crevasses très douloureuse, mais malgré tout cela j’ai persisté.

J’en pleurais tellement ça me fessait mal. Après plusieurs tentative la sage femme m’a demandé d’essayer le biberon chose que je n’ avais pas envisagé.

les premières semaines, j’ai alterné entre sein et biberon dans l’espoir que je vais réussir, mais au bout de deux mois je n’avais plus rien plus de lait. Place au biberon.

Je me suis culpabilisé au début puis franchement j’ai vu mon bébé dormir des nuits complètes et moi aussi je me suis senti plus reposé et plus sereine.

Le lait infantile contient tous les nutriments que votre bébé à besoin pas la peine de s’inquiéter

Pour ma petite puce l’allaitement était complètement différent, car j’étais plus préparée et plus renseignée! C’est pour cela que je viens aujourd’hui avec cet article pour partager avec vous les futur mamans ma réussite après l’échec de la première fois, beaucoup de choses à mettre en place avant et pendant l’allaitement!

Réussir son allaitement

1-La confiance en soi avant tout

Toute femme est capable d’allaiter son bébé. C’est physiologique. Celle qui arrivent le mieux sont celles qui ont un soutien permanent et un entourage optimiste. Il ne faut pas négliger le soutien des proches c’est très important, mais aussi les professionnel qui vous mette en confiance! Éloignez vous des personnes toxiques ! je veux dire des personne qui ont eu une mauvaise expérience ou qu’ils sont complètement contre l’allaitement au sein ça reste leurs propre choix. La décision doit venir de vous et non pas des autres.

La confiance en soi peut faire des miracle. Soyez optimiste,il faut savoir que les premiers jours sont les plus durs et les plus compliqués, mais après vous n’allez  pas regretter votre engagement. Patience !

2-Pa de tétine!!

C’est l’erreur à ne pas commettre, durant les premiers jours ou semaines il ne faut absolument pas mettre une tétine dans la bouche de votre bébé. Vous pouvez donner un complément de lait artificiel à l’aide d’une seringue avec l’assistance d’une puéricultrice pour l’apaiser s’il a trop faim, mais le faite de donner une tétine peut changer sa façon de téter car ce n’est pas la même chose, donc confusion! Pour apaiser votre bébé prenez-le dans vos bras, ou mettez- le au sein ça sera toujours mieux qu’une tétine.

3-Le matériel et l’équipement pour l’allaitement

Prendre soin de ses seins c’est essentiel pour éviter tous les désagrément de l’allaitement. Alors il faut veiller à leur donnez tout le confort possible avant pendant et après chaque tété.

  • Tout d’abord, l’hygiène, nettoyez vous seins tout les jours avec un savon doux, il doit être sans parfum le plus neutre possible.
  • Les crèmes protectrices, au début de l’allaitement vous seins sont beaucoup sollicitées et cela peut les rendre sensibles et provoquer  des crevasses très douloureuse, c’est pour cela qu’il faut mettre des crèmes a base de lanoline et laisser les seins à l’air. Exemple  La crème Lanoline HPA*

  • Un bon soutien-gorge d’allaitement, c’est indispensable il faut bien le choisir.Votre poitrine les premières semaines sont gonflées donc un soutien-gorge confortable mais avec un bon maintien. Exemple ;
  •  Des coussinet d’allaitement, pour éviter les frottements des mamelons avec le soutiens gorges et aussi pour que vous ne mouilliez pas votre chemise avec l’excédant de lait. Il faut les changer à chaque fois pour ne pas vous irrité. 
  • Un tire lait, votre allié si vous travaillez ou pas, car vous tirez votre lait puis vous le conserver au frais.Il existe deux sortes : le manuel et l’électrique à vous de choisir. Son prix  entre 30 à 150 euros, comme vous pouvez le louer à la pharmacie

 

 

 

 

 

  • Le coussin d’allaitement, il n’est pas indispensable, mais il apporte un certain confort, vous pouvez le remplacer par un coussin.

4-L’environnement 

L’allaitement c’est un moment de calme que vous partagez avec votre bébé. Choisissez un endroit loin de bruit, mettez une musique douce si vous voulez vous aller vous sentir détendue et prête à partager ce moment de douceur et d’amour.

5-Se ménager

Vous venez d’accoucher vous avez besoin de repos et de sommeil c’est pour cela qu’il ne faut pas hésiter de demander  l’aide à la puéricultrice quand vous êtes encore à l’hôpital. Le manque de sommeil va vous irrité et accentuer ce qu’on appel le baby bleus une réaction quasi normale que les mamans traversent après l’accouchement.

A la maison, essayez  de faire des siestes en même temps que votre bébé cela va vous aider à vous reposer aussi. N’oubliez pas le papa  demandez lui de vous donner un coup de main cela permettra qu’il construit une relation avec son enfant et en même temps vous soulager un peu.Mettez vous bien dans la tête que vous n’êtes pas super women vous êtes un être humain vous avez besoin d’aide.Vous pouvez aussi bénéficier d’une aide à domicile pris en charge par votre Caf, renseignez vous.

6-L’alimentation et tisane d’allaitement

Pendant votre grossesse on n’a pas arrêter de vous dire de bien vous nourrir et là aussi il faut continuer, car tout passe dans votre lait donc PAS D’ALCOOL ni de Cochonnerie comme les boissons gazeuses, parce que votre bébé va souffrir des coliques.

Voilà quelques conseils alimentaires pour maman qui allaite :

  • Evitez ou diminuer la consommation des boissons existante comme le café,  le thé ou les boissons gazeuses, car cela empêchera votre bébé de dormir.Vous pouvez les remplacer par des boissons décaféinées.
  •  Boire beaucoup d’eau, car votre lait est constitué de 87%
  • Variez votre alimentation, mangez de tout (des légumes des fruit ) mais avec modération
  • Évitez les repas lourds a digérer (pois chiches,pois cassé,haricot blanc) faites attention.
  • Les produits laitiers sont nos amis pour la vie! fromage, yaourt etc
  • Choisissez aussi les aliments riche en fer comme les viandes rouges
  • Prenez des tisanes a base de plantes qui favorisent la lactation exemple: tisane à base de fenugrec, de fenouil et de l’anis.

voila un guide d’allaitement en pdf il est juste parfait et complet http://inpes.santepubliquefrance.fr/30000/pdf/0910_allaitement/Guide_allaitement_web.pdf

 

J’espère que mes petits conseils vont vous aidez,je vous souhaite une très belle expérience d’allaitement

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *